Suivez une formation conducteur de sécurité (TOPC) avec ASPIS Formation

Vous êtes garde du corps dans le secteur de la protection rapprochée ou conducteur VTC ? ASPIS Formation, centre dédié à l'enseignement de la sécurité, vous forme à la fonction de conducteur de sécurité pour être intégré dans une équipe de gardes du corps. Retrouvez ci-après les pré-requis pour devenir conducteur de sécurité, ainsi que le programme de formation, et contactez le centre de formation professionnelle pour vous inscrire !  Vidéos des stages ASPIS Formation : Cliquez ici 

Formation à la conduite de sécurité : TOPC (COS 1+2) Technicien Opérationnel de Protection de Convoi

COS1 - Conducteur Opérationnel de Sécurité partie 1


Durée : 1 Semaine soit 35h (5 jours) - 13 Modules

Horaires : Du lundi au vendredi 8h30-12h00 et 13h30-17h00

Répartition : 35 % de théorie et 75% de mises en pratique sur zone d'entrainement privée et sur la voie publique.

Moyens pédagogiques : véhicules routiers pour instruction conduite de sécurité et véhicules de piste pour conduite anti agression.

Consulter les pré-requis : cliquez-ici

Programme pédagogique :
Extrait du référentiel : En cours de traitement à la CNCP pour une inscription au RNCP en niveau V.

  • Avoir les connaissances générales sur la fonction de conducteur opérationnel de sécurité, sur les missions et les qualités requises ainsi que sur le matériel individuel nécessaire
  • Prendre en compte : La fiche de renseignement VIP, la fiche médicale, le programme de la mission, le risk assessment
  • Elaborer les sacs de substitution : VIP et Conducteur opérationnel de sécurité
  • Connaître et appliquer la check-list des mesures à prendre pour les déplacements en convoi de sécurité  ainsi que le plan de chargement opérationnel des matériels nécessaires au départ en mission
  • Maîtriser l'application des itinéraires de sécurité  et des dossiers d’objectifs
  • Maîtriser la cartographie basique, savoir s'orienter, savoir extraire ou programmer une coordonnée GPS pour rallier un point (procédures de localisation et de récupération)
  • Attester du savoir-faire relatif aux moyens de communications (radios, téléphonie, applications de communication) au sein d'un dispositif et être capable de transmettre un compte rendu immédiat de situation dans l'urgence
  • Maîtriser : le maniement "professionnel" du volant, la position de conduite opérationnelle ainsi que les consignes de protection individuelles en cas de percussion (conducteur et passagers)
  • Maîtriser les freinages d’urgences et les freinages d'urgences avec évitements (méthode d'ouverture d'angle et d'anticipation), avec et sans ABS
  • Maîtriser et appliquer sur piste les règles de la conduite en cortège (advance, ouvreuse S1, porteuse ou vip , suiveuse S2)
  • Maîtriser les procédures de transfert VIP entres véhicules (panne ou accident) ainsi que les écrans latéraux, avants et arrières 
  • Maîtriser et appliquer les règles de la conduite en cortège sur la voie publique (advance, ouvreuse S1, porteuse ou vip, suiveuse S2)
  • Maîtriser les techniques de conduite défensive (contre percussion, contre observation arrière) seul ou en cortège
  • Être capable de déterminer des points de dépose et des points de récupération sur un objectif (reconnu ou improvisé)

Pour de plus amples informations sur la formation à la conduite opérationnelle de sécurité, n’hésitez pas à nous contacter !


Nos programmes pédagogiques

COS2 - Conducteur Opérationnel de Sécurité partie 2


Durée : 1 Semaine soit 35h (5 jours) - 11 Modules

Horaires : Du lundi au vendredi 8h30-12h00 et 13h30-17h00

Répartition : 15 % de théorie et 85% de mises en pratique en zone d'entrainement privée et sur la voie publique

Moyens pédagogiques : véhicules routiers pour instruction conduite de sécurité et véhicules de piste pour conduite anti agression.

Consulter les pré-requis : cliquez-ici

Programme pédagogique :
Extrait du référentiel : en cours de traitement à la CNCP pour une inscription au RNCP en niveau V.

  • Connaître les menaces (criminologie, terrorisme, armement, munitions…)
  • Être capable d’interpréter : La fiche renseignement VIP, la fiche médicale, le programme de la mission, le risk assessment ainsi que de proposer une solution adaptée (dispositif véhicule, équipements)
  • Fouiller pour sécuriser un véhicule préalablement à son utilisation (visite de sécurité contre IED)
  • Savoir utiliser et maîtriser techniquement les équipements spécifiques à la conduite opérationnelle de sécurité (équipements individuels, gilets pare balle, matériels de fouilles, radios, balistique appliquée à une automobile, blindage véhicules, scellés, serviette pare balle kevlar...)
  • Maîtriser et appliquer les procédures d'extraction ou de transfert d'un véhicule en situation dangereuse sur piste et sur route (road block, foule, prise à partie, véhicule sous le feu véhicule HS), écrans latéraux, écran avant, écran arrière, transferts VIP entres véhicules, gestion des pannes ou accidents)
  • Maîtriser les règles élémentaires d'un dispositif de protection rapprochée piéton pour être capable de s'y intégrer en adéquation avec les agents de protection rapprochée "piétons"
  • Maîtriser les trajectoires : sportive, semi sportive et idéale
  • Maîtriser l’extraction par recul d'urgence en marche arrière dans un espace restreint
  • Maîtriser les pertes d'adhérences d'un véhicule (sous virage et sur virage subis) ou les créer pour les utiliser comme techniques d’extraction d’urgence (U turn et J turn)
  • Maîtriser la conduite offensive (poussées et percussions)
  • Maîtriser la conduite défensive et offensive en situation de stress

 FORMATION CONDUITE GARDE DU CORPS

Vidéo de présentation du stage conducteur opérationnel de sécurité : Cliquez ici

S’instruire
pour protéger
Top